Figures Psychodramatiques
Accueil Actualité Publications Association Annuaire Contact Partenaires



























Figures Psychodramatiques — 100 Boulevard de l'Hôpital 75013 Paris


Association des Praticiens du Psychodrame Psychanalytique



L'association "Figures Psychodramatiques" a été créée en 2001 par des praticiens du psychodrame décidés à promouvoir celui-ci dans une perspective psychanalytique.

Par "psychodrame psychanalytique", il est entendu une psychothérapie dont la médiation est le jeu dramatique.
Il peut être individuel, en groupe ou de groupe. L'instauration d'un espace de jeu permet un accès à la figuration, étape vers la représentation. Le moteur de la cure est le transfert, qui mobilise les processus de défense. L'inconscient sous-tend la dynamique psychique organisée par la sexualité infantile.

Les 50 dernières années ont vu tous les courants analytiques faire appel à ce mode d'approche par le psychodrame. Il unit les dimensions groupale, corporelle et transférentielle. Dorénavant accessibles à toutes les institutions de soin, utilisées aussi en pratique libérale, les diverses formes de psychodrame correspondent à des indications précises.

Pour être membre de l'association, il faut avoir suivi soi-même une psychanalyse, avoir fait une formation spécifique de psychodramatiste, et être professionnellement engagé dans un processus de prise en charge de patients. Les membres respectent l'éthique des professions de santé mentale.
Gérard BAYLE, psychanalyste, ancien Président de la Société Psychanalytique de Paris (SPP), Nicole BOURLIER, psychanalyste (SPP) et Brigitte KAMMERER, psychanalyste, ont été Présidents de l'association, respectivement de 2001 à 2005,de 2005 à 2007 et de 2007 à 2010. Actuellement, Sylvie JOBIN, psychologue et psychodramatiste  au CMPP de palaiseau occupe la présidence de l'association.

Indications

Patients en manque de représentations pour penser, fortement inhibés ou pris dans des agirs compulsifs. Patients en mal de symbolisation, d'individuation. Chez d'autres, le psychodrame permet d'aborder des parties clivées, des traumatismes précoces.

Par les figurations qu'il propose, la mise en jeu du corps, la malléabilité du groupe, par la prise en compte des perceptions et des sensations, le psychodrame psychanalytique peut permettre à ces patients une remise en lien des représentations de mots et des représentations de choses, une reprise du processus de symbolisation, une réappropriation des parties clivées. Le psychodrame relance la capacité de penser.

L'association a pour but de favoriser...

. La pratique du psychodrame dans les secteurs privés, publics et associatifs de la santé :

La place actuelle de cette psychothérapie dans l'ensemble des traitements psychiques proposés aux patients nous paraît en effet largement sous-évaluée, vu son adéquation thérapeutique aux modes de fonctionnement cités plus haut.

. Le perfectionnement des praticiens :

Par la constitution d'un réseau de collaboration entre praticiens, équipes et institutions qui se reconnaissent dans les critères théoriques définis ci-dessus et désirent mettre en place un échange de savoirs et de compétences.

. La recherche à partir du psychodrame :

Par la mise en place de groupes de réflexion scientifique et clinique et par l'organisation de colloques, journées d'études et séminaires.

Webmaster : Stepa.fr Informatique Webdesign : Valérie Morignat - Termes Editer cette page